Il y a des visites « obligées », surtout durant la période des fêtes. On pousse un soupir de soulagement ...